Une situation géologique et climatique exceptionnelle

Présentation

Une situation géologique et climatique exceptionnelle

 

Présentation

À la une

Actu des producteurs
Foire aux vins
Foire aux vins d’août

les 13, 14, 15 et 16 août de 10h à 19h

Tourisme
Vignes Vins et Randos
Randonnée à Rochecorbon

Vignes Vins et randos, balade insolite

Actualité Précédente Actualité Suivante

Archives

 

Producteurs

Retrouvez ou découvrez-les !
Vouvray est unique
372 XVIème s. 1533 XVIIIème s. 1833 XIXème s. 1906 1936 1937 1947 1959 Années 60 1989 et 90 2010
 
  • St Martin de Tours fonde l'abbaye de Marmoutier, à l'est de l'appellation Vouvray et plante les premiers ceps de vignes.
  • Vouvray est idéalement situé entre Chenonceau, Amboise et Tours, véritables lieux influents de l'histoire de France.
  • Rabelais, enfant du pays, publie Gargantua, où il évoque les Vins de Taffetas.
  • Le commerce sur la Loire est florissant, le vin est transporté en gabarres.
  • Balzac publie L'Illustre Gaudissart, roman dont il situe l'action à Vouvray.
  • Le Phylloxera décime le vignoble de Vouvray à la fin du XIXème siècle.
  • Naissance du syndicat des vignerons de Vouvray.
  • Vouvray devient Appellation d'Origine Contrôlée.
  • Création de la confrérie de la Chantepleure.
  • Millésime d'anthologie.
  • Millésime mythique.
  • Développement des ventes de Vouvray à l'export.
  • Deux années exceptionnelles pour les moelleux.
  • Inauguration de l'Espace du Vin, lieu de rencontres et d'échanges.
 

Saint Martin de Tours, moine vigneron du IVème siècle

Le vignoble vouvrillon est fort ancien. Peut-être est-il antérieur au IVème siècle. Ce qui est certain, c'est que son développement date de cette époque, celle de la fondation en 372 par Saint-Martin, évêque de Tours, du Monastère de Marmoutier, à quelques kilomètres de la capitale de la Touraine. La légende veut que la gourmandise de son âne lui ai fait découvrir les bienfaits d'une taille courte pour la vigne !

Vouvray, dont le nom est alors « VOBRIDIUS », est en grande partie un fief de la célèbre Abbaye. De ce fait, il profite des efforts que font Saint-Martin et les moines en faveur de la vigne. Ceux-ci plantent et «amignonnent» les précieux ceps sur les coteaux surplombant la Loire.

Durant tout le Moyen Age, les moines poursuivent activement l'extension du vignoble dans la région. Au XIème siècle, l'un d'eux, Jean de Marmoutier, chroniqueur bien informé, constate avec satisfaction que les coteaux des environs de l'Abbaye sont couverts de ceps qui fournissent un vin exquis. Il est si bon que les différents Chapitres de Tours (Saint-Martin, Saint Gatien, Saint Julien…) cherchent tour à tour à étendre leur zone d'influence sur ce fief privilégié. Chacun veut avoir sa part de la source d'où jaillit ce précieux nectar que Rabelais nommera plus tard : «ce gentil vin de raisins pineaux, ce vin de taffetas.»
Alors qu'on célèbrera en 2016 le 1700ème anniversaire de sa naissance, St Martin est à l'honneur en terre vouvrillonne avec un itinéraire touristique qui lui est consacré et qui traverse notre vignoble. Cliquer ici pour le découvrir

 

Vouvray, au cœur des Châteaux de la Loire

Au XVème et XVIème siècle, les rois de France qui séjournaient dans les Châteaux de Touraine surent reconnaître la qualité des crus de Vouvray et favoriser leur renommée.
Vuvray est idéalement situé au cœur des Châteaux de la Loire les plus célèbres comme Chenonceau, Amboise, Tours, Blois ou Chambord. De ce fait, Vouvray est un point de destination incontournable pour tout amoureux de culture, de vieilles pierres et de bons vins.

Tours, ville de gastronomie et de culture

Depuis plus de 20 ans, Tours est classée « ville d'art et d'histoire ». Un privilège largement mérité qui témoigne d'une valorisation et de l'animation du patrimoine et de l'architecture de cette capitale du Val de Loire, lui-même classé au patrimoine mondial de l'UNESCO.
En savoir plus : http://www.valdeloire.org

VOUVRAY, un village à découvrir

Avec son clocher dominant les vignes, ses ruelles étroites et pavées et l'accueil de ses vignerons, Vouvray et les communes de l'appellation distillent un art de vivre tout en douceur. Il y fait bon flâner, apprécier la douceur de vivre et cette lumière à nulle autre pareil.
Idéal pour une promenade à vélo (cf circuit…)

 

Une grande appellation qui entretient sa renommée

A la fin du XIXème siècle, comme dans pratiquement toute la France viticole, le phylloxera détruisit une grande partie du vignoble vouvrillon. Il faudra du temps et d'énormes efforts aux vignerons pour le replanter avec des souches résistantes. Ce travail et la recherche de qualité seront récompensés en 1936 avec la reconnaissance en Appellation d'Origine Contrôlée.

Confréries

Dans la foulée, afin de perpétuer l'esprit et développer la renommée de ce célèbre vin, une confrérie bacchique est créée en 1937 à l'initiative de Monsieur Charles VAVASSEUR, personnalité estimée du monde viti-vinicole, maire de Vouvray.

Sa mission : la promotion de la Touraine, de sa gastronomie et bien entendu des vins de Vouvray. La Confrérie des Chevaliers de la Chantepleure tire son nom du robinet de bois que l'on met au tonneau pour en tirer le vin. Quand on tourne la clé, il grince, il chante. Tandis que le vin coule, il pleure. Mais ce ne sont pas des pleurs de tristesse mais des larmes de joie.

Les Chevaliers de la Chantepleure se rassemblent lors de nombreux chapitres, tant à l'étranger que dans les caves (de la Bonne Dame) à Vouvray. Le grand chapitre solennel a lieu le deuxième dimanche de décembre dans les caves de la Bonne Dame, à Vouvray.

Les Goûteux de Bernache est une confrérie plus récente (1989), qui défend elle aussi les valeurs de convivialité et la qualité des vins de l'appellation.

La confrérie Chantepleure

Film 2011

La Chantepleure et son 118ème chapitre dans les bonnes caves de la Bonne Dame.

en savoir +
partager Twitter Facebook Youtube